Activités de partenariat

Durant l’année 2015 on a connu un développement important du partenariat et de la coopération en matière d’aquaculture. Dans ce domaine, les activités les plus importantes sont listées ci-après.

  1. LE DEVELOPPEMENT DE LA COOPERATION INTERNATIONALE
  1. Coopération Sénégal –Brésil

Dans le cadre de la réalisation d’un projet d’aquapole de crevettes dans vallée du fleuve Sénégal, l’ANA a signé le 2 septembre 2015 à Dakar un mémorandum d’entente avec la société brésilienne Construtora Queiroz Galvao. La cérémonie de signature a e lieu en présence des quatre (04) Ministres représentant les gouvernements Sénégalais et Brésiliens :

  • son Excellence Monsieur l’Ambassadeur Mauro VIEIRA, Ministre brésilien des relations extérieures ;
  • Monsieur Mankeur NDIAYE, Ministre des affaires étrangères et des sénégalais de l’extérieur ;
  • Monsieur Oumar GUEYE, Ministre de la pêche et de l’économie maritime ;
  • Madame Khoudia MBAYE, Ministre de la promotion des investissements.

Suite à la signature de ce Mémorandum d’entente, une équipe de l’ANA composée par :

  • Dr Magatte BA, Directeur Général ;
  • Monsieur Abdoulaye NIANE, Directeur technique ;
  • Dr Téning SENE, Chef du Projet de développement accéléré de l’aquaculture dans le cadre du Plan Sénégal Emergent (PSE) ;

a séjourné au Brésil, dans la première quinzaine du mois d’octobre 2015, pour visiter les réalisations de la société Queiroz Galavao qui dispose d’une grande expertise et des installations modernes de crevetticulture.

Enfin, il y a eu, la visite au Sénégal, du 9 au 12 décembre 2015, d’une équipe de deux (02) experts brésiliens pour la confirmation des sites proposés, en prélude aux études de faisabilité.

  1. Participation à la dernière réunion du COFI – FAO au Brésil en décembre 2015

Dans le cadre de la coopération avec l’Organisation des Nations unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), la délégation de l’ANA sus mentionnée, conduite par son Directeur Général au Brésil, a participé à la dernière réunion du sous comité des Pêches et de l’Aquaculture (COFI), organisé par la FAO à Brasilia (Brésil) du 5 au 9 octobre 2015.

 

 

  • Coopération avec l’Etat d’Israël

Cette coopération bilatérale a été plutôt orientée dans le courant de l’année 2015 par l’établissement de joint-venture entre secteurs privés. C’est ainsi que dans le cadre du développement du partenariat public privé et conformément à ses missions, l’ANA a procédé à la signature de deux protocoles d’accord avec deux groupes d’investisseurs israéliens TEAMNA Group et WAAP pour accompagner et faciliter la réalisation de fermes aquacoles au Sénégal.

  1. Coopération avec le Royaume du Maroc

Dans ce cadre on peut rappeler la signature du Mémorandum d’entente entre l’ANA et l’Agence nationale pour le Développement de l’Aquaculture au Maroc (ANDA) qui été signé en Juillet 2013 à Casablanca en présence des deux Chefs d’Etat.

 

Cette coopération a connu trois importantes réunions du comité de suivi, dont deux à Dakar et une à Agadir, et la conduite en cours d’une étude de faisabilité pour le projet d’élevage du maigre commun ou « beurre ». Des propositions de sites ont été remises par l’ANA à l’équipe technique de l’ANDA, attendue à Dakar dans le courant du premier trimestre de l’année 2016 pour une mission de validation technique.

  1. Coopération avec l’Etat du Koweït

Etablie depuis la signature du Mémorandum d’entente entre l’ANA et l’Institut Koweitien de Recherche scientifique (KISR) à Koweït City en 2012, cette coopération a été marquée par de nombreux échanges de courriers en 2015 et une visite du Directeur général de l’ANA à l’Ambassade du Koweït à Dakar.

Il est envisagé ultérieurement l’organisation d’une mission du Directeur général et du directeur technique de l’ANA au Koweït.

  1. Coopération avec la Thaïlande

Avec l’arrivée du nouvel ambassadeur de la Thaïlande à Dakar et la récente visite de la Directrice de l’Agence Thaïlandaise de coopération internationale (TICA) à l’ANA, il a été retenu de proposer de nouveaux projets de coopération pour 2016.

  • Coopération avec la Corée du sud

La Corée du sud est le premier partenaire technique et financier de l’ANA qui a financé, entre 2008 et 2011, l’étude de faisabilité d’une station d’aquaculture marine au Sénégal. Le projet n’ayant pas encore vu le jour, il est attendu une possibilité de financement probable en 2017 de cet important programme.

En 2015, une équipe de techniciens de l’ANA a participé à une session de formation technique en Corée du sud.

  • Les coopérations techniques en état de gestation

Parmi les coopérations en état de gestation, on peut citer :

  • la Chine : avec la participation programmée du Directeur général de l’ANA à la prochaine mission du Premier Ministre sénégalais en Chine dont la date est à fixer par voie diplomatique ; il est aussi important de noter que la partie sénégalaise a soumis au Ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur (MAESE) une proposition d’axes de coopération ;
  • les Emirats Arabes unis : l’ANA a pris part à la dernière réunion de la commission mixte de coopération entre les deux pays ; il a été retenu de soumettre à cette coopération le financement du projet de développement accéléré de l’aquaculture dans le cadre de la mise en œuvre du Plan Sénégal Emergent (PSE) ;
  • l’Egypte : Une proposition de Mémorandum d’entente a été envoyée en décembre 2015 à l’Ambassade de l’Egypte à Dakar pour relancer cette coopération ;
  • l’ANA a aussi sollicité, sans réponse, l’établissement de coopération avec le Nigéria, l’Algérie et la Hongrie;
  • en contribution à la coopération sud-sud, des propositions de Mémorandum d’entente ont été envoyées au MAESE pour les commissions mixtes programmées avec la Guinée Bissau et le Cameroun.
  1. Coopération avec les iles Canaries

Dans ce cadre, on peut citer le montage en cours d’un projet d’aquaculture marine avec le Groupe espagnole CETECIMA basé aux Iles canaries en réponse à un appel à projet de l’Union Européenne.

  1. LA MISE EN OEUVRE DES PROJETS DE PARTENARIATS AU NIVEAU NATIONAL

La liste des programmes de partenariats a été renforcée en 2015, en plus de la convention signée avec l’Unité de Gestion du Projet d’Appui à la Promotion de l’Emploi de Jeunes et des Femmes (PAPEJF). Les nouvelles actions relevées sont :

  1. le Projet de Développement d’une Résilience face à l’Insécurité alimentaire financé par la BID ;
  2. la convention avec l’Agence Nationale pour la Promotion de l’Emploi des Jeunes (ANPEJ) sur la mise en œuvre du GCP/SEN/FAO portant sur la création d’opportunités d’emplois pour les jeunes ;
  3. la convention avec le Programme de Renforcement de la Résilience face à l’Insécurité alimentaire et nutritionnelle au Sahel (P2RS) ;
  4. la convention signée avec ISRA/CRODT  sur le Programme de production d’alevins males de tilapias ;
  5. la signature d’un protocole d’accord avec l’Agence pour la Réinsertion sociale des Militaires en vue de la réalisation d’une ferme piscicole à Ndialkhar, dans la région de Saint-Louis ;
  6. le séjour des volontaires de l’ONG Winrock International et la tenue d’une journée d’évaluation dudit programme à l’ANA.
  7. l’appui à la mise en œuvre d’un programme de pisciculture au niveau du Lac de Guiers en partenariat avec l’Office du Lac de Guiers (OLAG) ;
  8. Les protocoles de partenariat avec les Universités et Centres de formation (Institut universitaire de Pêche et d’Aquaculture de l’Université Cheikh Anta DIOP, Université Gaston Berger de Saint-Louis, Université Assane SECK de Ziguinchor, Université Alioune DIOP de Bambey, Université El hadj Ibrahima NIASSE de Kaolack et Fatick, Université Amadou Mokhtar MBOW à Dakar, Centre national de Formation des Techniciens de Pêche et d’Aquaculture à Dakar).
  9. Le protocole d’accord signé, le 5 Mai 2015, avec Monsieur FOUAD NOUAISSER, PDG de SENEMER – SA pour la réalisation d’une ferme aquacole à Sédhiou, en marge du Comité Régional de Développement Spécial sur l’Aquaculture.
  1. LA PARTICIPATION AUX SALONS PROFESSIONNELS
  1. On peut signaler la participation réussie, du 10 au 13 décembre 2015, au salon maritime de Dakar tenue au Centre international de conférences de Diamniadio.
  1. La participation à l’édition 2015 du Salon Halieutis, du 18 au 22 février 2015, à Agadir sur invitation de l’Agence nationale pour le Développement de l’Aquaculture (ANDA) du Maroc. A cette occasion, plusieurs visiteurs ont rendu visite à la délégation de l’ANA dont on peut citer :
  • Le Groupe Espagnol CETECIMA, basé aux iles Canaries, partenaire potentiel de l’ANDA du Maroc dans le cadre de l’élaboration des plans d’aménagements aquacoles ;
  • Des privés marocains professionnels du secteur aquacole en matière de production d’aliment ;
  • Des exposants venants de la France, du Ghana, de la Cote d’Ivoire, pays parrain de cette édition, mais aussi de la COMHAFAT, d’INFOPECHE et des organismes sous régionaux.
  1. L’ANA a également participé à l’exposition de la semaine nationale de la Jeunesse, organisée au Centre culturel Blaise SENGHOR les 7 et 8 avril 2015, sur invitation du Ministère de la Jeunesse et de la Promotion des Valeurs civiques.