• le Salon International de l’Agriculture (SIA) de Paris, tenu à Paris (France) du 22 février au 4 mars 2014;
  • la participation à l’édition 2014 de la Foire internationale de l’Agriculture et des Ressources animales de Dakar (FIARA), tenue au CICES du 5 au 18 mars 2014 ;
  • le Salon Africain de la Recherche scientifique et des Innovations (SARIS), tenu au mois d’avril 2014 à Dakar ;
  • la Foire Régionale de l’intégration africaine (salon de l’UEMOA) tenue au CICES du 23 octobre au 02 novembre 2014 ;
  • la participation active de l’ANA aux réunions préparatoires organisées par l’ASEPEX sur l’Exposition universelle «  Milano 2015 » qui se tiendra du 1er mai au 31 octobre 2015 en Italie sur le thème « Produire, nourrir et protéger : les défis de la sécurité alimentaire et développement durable au Sénégal » ;
  • la participation à l’atelier régional de renforcement des capacités sur le développement de l’aquaculture comme un business dans le contexte de l’approche éco-systémique du secteur organisée par le Programme Poisson NEPAD-FAO à Lusaka en Zambie du 20 au 24 janvier 2014. L’objectif de l’atelier était de renforcer les capacités techniques des décideurs et techniciens à comprendre et à promouvoir l’aquaculture comme un business dans le contexte d’une approche éco-systémique au développement du secteur. La finalité est de faciliter la mutation de l’aquaculture africaine d’une activité de subsistance, non viable et fondée sur les fonds publics en une entreprise durable, économiquement forte et qui s’appuie sur le secteur privé ;
  • la participation à la 2e Conférence des Ministres en charge des pêches et de l’Aquaculture (CMAPA 2), organisée par l’union africaine du 28 avril au 2 mai 2014 sur le thème « Transformer la pêche et l’agriculture africaines pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle et l’amélioration des moyens d’existence et de la richesse » ;
  • la participation à l’atelier de lancement du cadre de programmation par pays (CPP) de la FAO au Sénégal pour la période 2013-2017 dont l’objectif était de valider politiquement et techniquement le CPP réactualisé avec l’ensemble des parties prenantes (Gouvernement, Partenaires techniques et financiers, société civile, secteur privé, etc) au processus de formulation du CPP-SENEGAL 2013-2017 et d’identifier les conditions pour sa mise en œuvre efficace ;
  • la participation à l’atelier sur l’amélioration et le renforcement de la gouvernance de la Biosécurité en Afrique du 5 au 7 novembre 2014 à Durban en Afrique du Sud organisé par le bureau interafricain des ressources animales (AU- IBAR) ;
  • la participation aux négociations du programme de renforcement de la résilience a l’insécurité alimentaire et nutritionnelle au sahel du 16 au 17 septembre 2014 en Côte d’ivoire.

La participation à l’atelier de validation du développement de l’aquaculture dans la zone UEMOA au  Burkina Faso.